Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eric AXEL - KARNAG PUCES

La vie à Carnac, mais aussi le Cinéma, l'humour, la cuisine et plein d'autres choses - Pour nous joindre : ericaxel@jslm.net

DÉPART D.G.S.

Libres propos

 

BEN CA ALORS,

HO BEN CA ALORS ! 

                                                                       

 

 

Voilà, il faut que j'vous raconte une histoire :

J'étais à la gare, j'achète mes bons vieux journaux locaux édition d'Auray, vous savez ceux qui relatent tous les p'tits trucs qui se passent dans les communes du Morbihan.

Et quoi, qu'est ce t'y pas qu'on me dit, comme ça, là, brutallement :

ON A ENCORE LIMOGER LE DGS A LA MAIRIE DE CARNAC

J'en crois pas mes yeux, on a encore limogé le DGS de la mairie de Carnac, ( il fallait bien que je me le répête deux fois pour que cette stupide réalité s'affirme à moi).

Bon d'accord, on a limogé le DGS de la mairie de Carnac (ça fait trois).
Mais c'est t'y pourquoi qu'on l'a limogé ce DGS ?

A c'qu'on dit, il aurait mal contrôlé, voire fromenté, le mouvement d'humeur du personnel en avril et de ce fait, il aurait perdu la confiance de notre cher et bien respectueux édile. Mais d'abord, qui c'est t'y qui l'a la confiance de notre cher et bien respectueux édile, et qui c'est t'y qui lui fait confiance à notre cher et très respectueux édile ? Hein ?

Pourtant, il a l'habitude des mouvements d'humeur notre cher et respectueux édile :

Déjà lors de son premier mandat avorté, n'y avait il pas eu un mouvement d'grève du personnel du musée.
Mais c'etait pas de sa faute, c'etait celle de l'adjoint qui s'en occupait, qui n'a pas compris.

Puis dans le premier tiers de son premier mandat, un autre mouvement d'humeur de ce coélus lui avait coûté son poste.
Mais c'était pas de sa faute, c'est son premier adjoint qui n'avait pas compris.

Vint enfin le mouvement d'humeur du personnel qui a coûté la place du dernier DGS
Mais c'est pas de sa faute, c'est le DGS qui n'a pas compris

Et enfin, le mouvement d'humeur des citoyens mécontants qui envahissent le hall de la mairie pour raller sur les modifications routières
Mais c'est pas de sa faute, ce sont les citoyens qui n'ont pas compris que ça n'était qu'un projet (toujours en cours d'ailleurs).

Ca fait quand même beaucoup de boucs émissaires pour notre cher et respectueux édile qui s'explique si bien, et que les autres comprennent si mal.

Ha que cela doit être dur d'être entouré de mal comprenant.

Bref : comme c'est qui dit l'autre, l'adversaire, le concurrent, l'ennemi, le petit, le teigneux : ça doit pas être bon pour l'aura de la ville.

Mais que veux tu jeune carnacois nous sommes en campagne électorale.

Bon ça y est, je suis dans le train, et mon voisin voyant mon journal, m'dit :

-J'suis d'Auray et vous ?

-Ben moi, j'suis de Carnac que j'lui réponds.

-Ben alors, mon pauve monsieur, vous êtes pas sorti de l'auberge avec des dirigeants pareils ! qui m'dit en riant.

-Ho ! moi vous savez, je fais que d'constater, que j'lui réponds.

-Allez bonnne chance et bon courage. Puis il s'endore paisiblement... lui.

C'est pas pour dire, mais quand même, j'avais un peu honte

                                                                        LINSOUMI                           

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :