Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eric AXEL - KARNAG PUCES

La vie à Carnac, mais aussi le Cinéma, l'humour, la cuisine et plein d'autres choses - Pour nous joindre : ericaxel@jslm.net

SEMAINE POUR LES ALTERNATIVES AUX PESTICIDES

 

Sur proposition du SMLS Rivières de Crac'h, du Loch et du Sal, plusieurs communes du bassin des trois rivières (Grandchamp, Ste Anne-d'Auray, Plescop, Saint-Philibert, Crac'h) dont Carnac mènent des actions pour préserver leur environnement dans le cadre de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides. Celle-ci se déroule du 20 au 30 mars. Trois opérations seront menées les mercredi 21 et jeudi 22 mars sur la commune de Carnac pour petits et grands.

2 journées pour découvrir des solutions sans pesticides !

Le thème cette année est l'eau et l'alimentation. Avec la volonté d'une lutte permanente contre la végétation spontanée de nos rues et jardins et contre les plantes envahissantes, les techniciens de la ville vous feront découvrir plusieurs actions :

Le Mercredi 21 Mars au Jardin de Césarine, aura lieu une présentation de techniques pour l'économie de l'eau d'arrosage (paillage et présentation d'un système de micro irrigation vieux de 4 000 ans « les oyas ». Cette présentation se déroule de 9h à 11 h et de 14h à 16h.

 

Une technique vieille de 4 000 ans

Découvrez les « oyas » au Jardin de Césarine qui sont des poteries en argile poreux qui permettent d'irriguer en eau les plantations. On retrouve  ce système depuis près de 4 000 ans en Chine, en Afrique et en Corse.

 

Des légumes anciens à découvrir

Toujours au Jardin de Césarine vous pourrez également découvrir les plantations de légumes et plates anciennes :

- Oignons rocambole (légume perpétuel),

- Bourache (plante potagère et condimentaire, très mellifère, s'utilise en salade ou cuite comme des épinards: la fleur a le goût de l'huître,

- L'oseille épinard,

- La raiponce : les feuilles rappelle la mâche, les fleurs en salade, les racines râpées ou broyées,

- L'ail des ours: tout se mange!

- La cive de St-Jacques : Les pèlerins de St-Jacques de Compostelle le mangeaient pour prévenir le scorbut, très riche en vitamine C,

- La camomille romaine : en infusion contre les douleurs de digestion,

- Le goji : anti-oxydant, anti-vieillissement, riche en vitamines, minéraux et oligo- éléments.

 

Ce Mercredi 21 Mars, sur les 8 îlots de !'Avenue de l'Atlantique, face aux salines, sont également programmées : une opération de semis de fleurs et des démonstrations d'entretien de voirie par des techniques alternatives avec rotobrosses et matériel à chaleur pulsée. Concernant ces semis de fleurs, le mélange de ces fleurs annuelles et vivaces demande moins d'entretien qu'un fleurissement traditionnel. Ces animations ont lieu de 9h à 11h et de 14h à 16h.

Le Jeudi 22 Mars, des séances d'arrachage manuel du baccharis, une plante invasive, sont prévues dans I' Anse du Pô par les services techniques de la ville en collaboration avec les associations et les volontaires. A signaler que dans le cadre des TAP, les enfants se joindront au groupe. Le baccharis est originaire d'Amérique du Nord et se développe sur toutes les terres, consomme de l'eau et détruit toutes les plantes voisines. La lutte contre les plantes invasives comme le baccharis est l'affaire de tous, du jardinier à l'agriculteur, et aux propriétaires terriens. Vous pouvez vous inscrire au 02 97 52 06 86 pour y participer.

 

Une sensibilisation depuis plusieurs années

A Carnac, l'utilisation de techniques alternatives aux produits phytosanitaires est une priorité. Elle revêt des enjeux majeurs de santé publique (qualité des produits agricoles, qualité de l'air, qualité de l'eau), des enjeux environnementaux (biodiversité de la faune et de la flore) d'attractivité économique (qualité des produits conchylicoles) et d'attractivité touristique (qualité des eaux de baignades).

La commune a opté depuis plusieurs années pour l'entretien de ses espaces verts avec des pratiques respectueuses de l'environnement. Cet engagement de la commune peut être conjugué avec celle de ses administrés afin qu'ils n'utilisent plus de produits phytosanitaires.

Aussi, nous invitons le plus grand nombre d'habitants à venir découvrir les opérations organisés les mercredi 21 et jeudi 22 mars dans le cadre de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :